AU SEIN DES FESTIVALIERS

Fabien: «Ça valait le coup de faire la route depuis Genève»

Tania – 11 juin 2016

Pour Festi'neuch, on vient de loin

Tu viens d’où ?

Je viens de Genève, et j’étudie à Lyon.

C’est la première fois que tu viens à Festi’neuch ?

Non, c’est la troisième fois !

Qu’est-ce qui t’a motivé à être là pour cette édition ?

L’affiche du festival, Cypress Hill, Skunk Anansie… Je suis fan !

Tu as aimé le concert de Skunk Anansie ?

Oui, la chanteuse a toujours la pêche, elle est incroyable. Ça valait le coup de faire la route.On a eu des bouchons pour venir, mais à l’entrée du festival c’est allé rapidement on n’a pas attendu. J’ai aussi découvert The Clive tout à l’heure, c’était un concert génial !

Qu’est-ce qui te plaît le plus à Festi’neuch par rapport aux autres festivals ?

L’ambiance, le cadre, le lac surtout.