AU SEIN DES FESTIVALIERS

Premiers baisers à Festi’neuch

Jay – 12 juin 2016

Festi'neuch, c'est aussi cela: des rencontres et de la magie. On en veut pour preuve, ces deux amoureux.

Leurs regards se sont croisés ici-même il y a dix ans et, un an plus tard, ils ont échangé leur premier baiser…sur le site de Festineuch’! Tout ceci, pour ne plus jamais se quitter – sans parler du fait que ce sont des inconditionnels du festival, qu’ils ne manquent sous aucun prétexte!

Interview:

-Qu’est-ce qui vous fait venir à Festineuch tout le temps, encore et toujours? Vous êtes des irréductibles!

Interruption…une amie leur dit bonjour et j’assiste à un échange de « Salut », « salut » et de becs.

-Voilà ce qui nous fait venir à Festineuch!

-C’est l’amitié?

-C’est l’amitié, c’est la rencontre, c’est le partage…

-L’amitié, la rencontre, le partage, c’est bon… je ne sais pas ce que je vais mettre mais…

-Elle: THE FOOD! (Elle me coupe! On sent l’évidence dans le propos!)

Ils ont faim, on a faim, tout le monde a faim. L’avantage, c’est qu’ici, on a du choix!

-Lui: LE SON!

-Vous trouvez que le son est bon ici?

-Hum hum, ça dépend… mais ce que j’adore c’est les petits, les petits…c’est pas vraiment les têtes d’affiche, c’est plutôt les petits groupes!

-Moi ce que j’avais adoré c’est quand il y avait le pianiste qui était suspendu. (NDLR: en 2014)

On ne peut qu’être d’accord.

Vive l’amour à Festineuch!