COULISSES

Stage à Festi’neuch, « Une expérience unique »

11 juin 2016

Outre le bureau qui travaille d'arrache-pied toute l'année, Festi'neuch tourne grâce aux 1600 bénévoles, mais aussi grâce à l'aide de quatre stagiaires.

Festi’neuch propose chaque année quatre places de stage: en communication, en graphisme, en administration et en production. Cette année, c’est Baptiste qui est l’assistant en communication du bureau, et s’est occupé des relations médias notamment. Il a pris le temps, pendant une journée bien chargée, de répondre à nos questions.

Qu’est-ce qui t’a poussé à postuler à ce stage en premier lieu?

La communication m’a toujours intéressé même si je n’ai pas fait d’études en communication et parce que le monde des festivals était un monde que je connaissais assez peu et c’était une bonne occasion de connaître mieux, et surtout c’était un beau défi.

Qu’en penses-tu maintenant que le festival bat son plein?

Ah c’est génial! C’est une expérience de fou! Et là ça culmine vraiment avec le festival en tant que tel: l’adrénaline, courir partout, etc. Bien sûr on ne peut pas voir beaucoup de concerts mais ça reste quand même incroyable.

Comment te sens-tu en ce deuxième jour de festival?

C’est dingue parce que d’un côté on se dit: « C’est trop cool, j’ai déjà fait tout ça et ça se passe très bien c’est chouette », et en même temps on se dit aussi « Déjà presque deux jours sont passés, ça passe beaucoup trop vite! C’est trop bien, j’ai envie que ça dure beaucoup plus longtemps que ces quelques jours ».

Qu’est-ce qui t’attend après le festival?

Le stage se termine fin juin, alors pour l’instant je ne sais pas exactement ce que je vais faire jusque-là, je pense que je vais d’abord déprimer un petit coup. Ensuite vacances d’été, puis après je vais refaire un master (Baptiste possède déjà un master en droit) en administration publique à Lausanne et Berne. Je n’ai pas particulièrement d’objectif fixe pour l’instant, mais la communication continue de m’intéresser donc on verra si c’est un domaine dans lequel je poursuis.

Si tu devais dire quelques mots aux futurs stagiaires, que dirais-tu?

Déjà, ceux qui s’intéressent, foncez, postulez et, à celui ou celle qui me succédera, profite à fond parce que c’est vraiment une expérience unique!